Vernissen en impregnaties voor beton – muurvernis, fixeermiddel, poriënvuller & toepassingsadvies

L’histoire de l’entreprise a commencé il y a 40 ans par le nettoyage et la mise en œuvre de protections. Il s’agissait d´ouvrages publics comme les métros, murs anti bruits, lycées, ponts…

Cette expérience a fait de Marius Aurenti un acteur clef de la protection des ouvrages publics puis depuis 30 ans des réalisations dans le domaine commercial et privé.

L’entreprise a réalisé de nombreux chantiers avec pose de béton ciré sur des sols et murs, salles de bains, cuisines, terrasses… avec protection par des cires, puis minéralisants, lasures et vernis.

Les types de vernis

A chaque type de béton son vernis : phase aqueuse ou solvanté ?

A chaque support et usage sa solution en accord avec le respect des matériaux et la volonté d’une esthétique minérale, brute.

Pour le béton ciré ou des applications en panneaux, la gamme en phase aqueuse est très performante pour les lieux peu sollicités tandis que les vernis solvantés restent les ultimes protecteurs des lieux les plus exigeants.

Classement A+

Les vernis Marius Aurenti sont classés A+, reconnus des professionnels et extrêmement résistants aux agressions chimiques ou physiques, ils nécessitent peu d’entretien.

Classement A+ Emissions dans l'air

chantier106
Effet impermeabilisant et perlant des vernis
Effet imperméabilisant et perlant des vernis

La gamme vernis Marius Aurenti

Vernis et imprégnations

La gamme vernis comprend :

  • Un vernis béton mural mono-composant.
  • Une imprégnation spéciale terrasses.
  • Un vernis n°7 bi-composant en phase acqueuse avec son bouche-pores pour les sols et murs intérieurs.
  • Une imprégnation IF3 bi-composant solvantée pour les usage les plus exigeants.

Mise en oeuvre de vernis

La mise en œuvre d’un vernis nécessite un soin particulier (conditions de température et d’humidité, ventilation du lieu, qualité du mélange, temps de séchage entre les couches, quantité, outils et protection des utilisateurs notamment).

Consultez les fiches techniques de chaque vernis et demandez conseils aux équipes selon votre projet, ils sauront vous orienter vers les meilleures protections pour votre projet.

Lisez attentivement les fiches techniques et participez aux formations professionnelles.

Vernis mono-composant en phase aqueuse. 

Simple d’utilisation, il permet la protection des murs réalisés en Béton Mural Marius Aurenti ou en Béton ciré Classic sur des murs hors pièce d’eau.

D’un séchage rapide et d’une bonne résistance chimique, il permet une bonne protection lors du nettoyage (lessivage) des murs décoratifs. Finition unique mat soyeux. 

Consommation : 75 g/m² en 1 couche, appliquer 2 couches pour protection renforcée.

Conditionnement : 1 kg et 5 kg

Protection en phase aqueuse des sols et des murs. Il régule la porosité du Béton ciré avant la pose du vernis VISCO N°7.

Consommation moyenne : 100ml/m² en 2 couches.

S’applique avec un rouleau microfibres (10mm)

Vernis incolore de finition bi-composant en phase aqueuse à base de polyuréthane.

Haute résistance chimique. 

Il permet de garnir la porosité des bétons cirés et donne un tendu naturel au béton.

Il protège les murs et sols intérieurs en béton ciré Marius Aurenti des pièces de vie courantes.

Finition mate ou satinée.

Consommation : 250 à 300 g/m² en 2 à 3 couches

Conditionnement : 1 kg et 5 kg

Imprégnation haute performance destinée aux sols et murs intérieurs en locaux secs et humides pour un usage résidentiel et commercial.

Vernis polyuréthane bi-composant.

Ce fixatif joue en un seul produit le rôle de bouche pore et de finition.

Il permet une dépose des couches toutes les 3 heures et de ce fait un traitement complet en une seule journée.

Son aspect est mat ou mat soyeux et ses propriétés en font un produit idéal de protection des bétons soumis à des usages intensifs : salles de bains, sols, murs, mobiliers, cuisines et lieux publics.

Consommation : 300 g/m² en 3 à 5 couches.

Conditionnement : 1,1 l et 5,5 l.

Idéale sur les bétons cirés Classic, Fluide ou Spécial terrasse, cette imprégnation solvantée protège les sols en extérieur.

Elle évite la pénétration de l’eau et des produits gras grâce à son effet perlant.

Elle facilite l’entretien de vos revêtements.

Aspect satin.

Consommation : 250 g/m² en deux couches.

Conditionnement : 5 l.

Fiches techniques (version PDF)

Fiches techniques (version web)

Présentation

DOMAINES D’UTILISATION

Protection et décoration des murs intérieurs

COMPOSITION

Vernis mono-composant en phase aqueuse

PROPRIÉTÉS

Transparent, non jaunissant, bonne adhérence, séchage rapide, sans odeur.

CONDITIONNEMENT

1 kg et 5kg

Mise en oeuvre

SUPPORT ET PRÉPARATION DU SUPPORT

Bétons et dérivés parfaitement cohérents, propres et secs Poncer au grain 120 les bétons vernis pour réaliser une réfection

CONSOMMATION

Donnée indicative qui peut varier selon les conditions d’applications et la porosité du support en présence. 75 grammes par m² en 1 couche

DILUTION

Aucune

MATÉRIEL D’APPLICATION

Rouleau laqueur. Le matériel doit être parfaitement sec et propre.

MÉTHODE D’APPLICATION

Bien agiter le produit avant application.

Pour éviter les traces de rouleau, il est conseillé de toujours travailler frais dans frais.

CONDITIONS D’APPLICATION

TEMPÉRATURE >10°C et <35°C (température idéale : >15°C et <20°C)

HUMIDITÉ RELATIVE <80%

HUMIDITÉ DU SUPPORT 4% maximum

TEMPS DE SÉCHAGE À 20°C ET 60% D’HUMIDITÉ RELATIVE

SEC AU TOUCHER 30 minutes

RECOUVRABLE après 4 heures minium et 8 jours au maximum. Au-delà, un léger ponçage est nécessaire

MISE EN SERVICE AVEC PRÉCAUTIONS 24 heures minimum

DURETÉ DÉFINITIVE 4 jours minimum

NETTOYAGE DES OUTILS

Le nettoyage du matériel se fait à l’eau immédiatement après usage.

Caractéristiques techniques et performances

ASPECT DU PRODUIT

Liquide visqueux incolore

ASPECT FINI

Film transparent mat soyeux

DENSITÉ (À 20°C)

1

BRILLANT SPÉCULAIRE SOUS 60°

Mat soyeux : environ 6 UB

Ces données sont indicatives et peuvent varier selon les conditions d’applications.

PRÉCAUTION D’USAGE

Le rôle du vernis est d’éviter et de prévenir les tâches des matériaux poreux de type béton ou pierre.

Malgré les hautes performances et qualifications des traitements MA’s, ces protections ne sont pas insensibles à des expositions longues et répétées qui peuvent agresser le matériau.

Éviter le contact prolongé ou permanent avec des produits chimiques agressifs de type acides, bases, vinaigre, dissolvants, javel, solvants…

L’utilisation de ces vernis n’est pas recommandée dans le cas d’un contact avec des huiles chaudes (par exemple crédences de cuisine).

Le vernis de protection mural doit être exclusivement utilisé sur les murs

STOCKAGE ET SÉCURITÉ

1 an dans son emballage d’origine à l’abri du soleil, du gel dans un endroit frais et aéré. Vérifier la DLUO sur l’emballage avant toute utilisation.

Pour de plus amples informations concernant la sécurité, consulter la Fiche de Données de Sécurité. Les teneurs en COV sont également disponibles partie 15 de la Fiche de données de sécurité.

Fiche technique – MAJ 22/10/19

Bouche pore n°5

Présentation

Domaines d’utilisation

Protection des murs et sols intérieurs

Composition

Bouche pores en phase aqueuse

Propriétés

Transparent, non jaunissant, régule les fonds légèrement sablonneux et très poreux.

Excellente résistance à l’eau et à l’encrassement.

Conditionnements

1 L et 5 L

Mise en œuvre

Support et préparation du support

Bétons, mortiers, enduits minéraux secs

Conditions d’application

Température : 10-30°C

Humidité relative : <80%

Protéger du vent, du soleil et du gel pendant l’application et pendant la prise

Aucune dilution n’est nécessaire

Matériel d’application

Rouleau microfibre, pistolet

Méthode d’application

Agiter avant utilisation.

Appliquer à saturation (en 2 couches généralement) en passes croisées.

Consommation

100g par m² en 2 couches

Donnée indicative à adapter selon la porosité du support

Le Bouche-pore n°5 possède naturellement un léger tack résiduel de surface (aspect collant de surface). Une utilisation en excès de bouche-pore pourra accentuer ce phénomène de tack résiduel de surface.

Temps de séchage à 20°C et 60% d’humidité relative

Entre les couches : 6 heures environ (dépend de la porosité du support)

Séchage complet : 24 heures minimum. Ne pas vernir avant 24 heures

Nettoyage des outils

Eau

Caractéristiques techniques et performances

Aspect du produit

Aspect en pot : liquide laiteux

Aspect fini : film transparent et incolore satiné

Densité A+B (à 20°C) : 1.0 +/-0.1

Point éclair : NA

Durée Pratique d’Utilisation : NA

Autres données : –

Stockage et sécurité

1 an dans son emballage d’origine non ouvert, à l’abri du soleil, du gel, à une température comprise entre +5° et 35°C.

Vérifier la DLUO (date limite d’utilisation optimale) sur l’emballage avant toute utilisation.

Pour de plus amples informations concernant la sécurité, consulter la Fiche de données de sécurité.

Toutes les informations présentées dans cette fiche technique sont données à titre d’informations et ne peuvent engager notre responsabilité. Il est nécessaire de procéder à des essais.

Pour tout renseignement complémentaire sur les précautions d’emploi et consignes de sécurité, se référer à la fiche de données de sécurité.

Présentation

DOMAINES D’UTILISATION

Protection et décoration des murs et sols intérieurs (pour l’extérieur nous consulter). Sont exclues les utilisations en douche et en plan de travail.

COMPOSITION

Vernis polyuréthane bi-composant en phase aqueuse.

PROPRIÉTÉS

Transparent, non jaunissant, très résistant

CONDITIONNEMENT

1 kg, 5 kg et 10 kg

Mise en oeuvre

SUPPORT ET PRÉPARATION DU SUPPORT

Bétons et dérivés parfaitement cohérents, résines époxy et polyuréthane parfaitement propres et secs. Poncer au grain 120 les bétons vernis pour réaliser une réfection.

Fermer les supports ouverts en appliquant le Bouche pore n°5.

L’utilisation du Bouche-pore n°5 est également recommandée sur une Lasure béton Marius Aurenti, pour éviter tout blanchiment lors de l’application du Vernis n°7.

MATÉRIEL D’APPLICATION

Rouleau microfibres 10 mm, pistolet. Le matériel doit être parfaitement sec et propre.

CONDITIONS D’APPLICATION

Mesurer impérativement les températures ambiantes et les humidités relatives ambiantes du support avant toute mise en œuvre du produit.

TEMPÉRATURE >10°C et <35°C (température idéale : >15°C et <20°C)

HUMIDITÉ RELATIVE <80%

HUMIDITÉ DU SUPPORT 4% maximum

Le non-respect de ces conditions d’applications peut rendre inactif la réaction chimique du vernis n°7. Dans ce cas, les performances chimiques et mécaniques du vernis ne sont pas atteintes. Des blanchiments peuvent également apparaître.

Durant toute la phase d’application et de séchage du vernis, aucune mise en peinture des locaux ne doit être réalisée.

MÉTHODE D’APPLICATION

Agiter le composant A puis introduire lentement le composant B en maintenant l’agitation. Agiter encore 3 minutes à l’aide d’un malaxeur à faible vitesse. Laisser reposer le mélange 10 minutes.

Appliquer en 2 couches. Attention, il est important d’éviter les surépaisseurs qui pourraient entraîner un effet de blanchiment. Pour cela, il est conseillé d’essorer le rouleau et d’appliquer le vernis en couches croisées. L’aspect laiteux à l’application permet d’éviter les surépaisseurs et les manques. Pour éviter les traces de rouleau, il est conseillé de toujours travailler frais dans frais.

Mise en oeuvre

Donnée indicative qui peut varier selon les conditions d’applications et la porosité du support en présence.

Tableau de mélange

Rapport de mélange :
A/B en poids : 65/35 pour le brillant

A/B en poids : 70/30 pour le satiné

A/B en poids : 80/20 pour le mat

Dilution : 5 à 10% de Dilutif pour Vernis HR1

COMPOSANT ACOMPOSANT BTOTALSURFACE RÉALISÉE (POUR 1 COUCHE)
0,091 kg0,009 kg0,100 kg1 m²
0,182 kg0,018 kg0,200 kg2 m²
0,455 kg0,045 kg0,500 kg5 m²
0,91 kg0,09 kg1,00 kg10 m²
4,55 kg0,45 kg5,00 kg50 m²
9,10 kg0,90 kg10,00 kg100 m²

CONSOMMATION

Donnée indicative qui peut varier selon les conditions d’applications et la porosité du support en présence. 250 à 300 grammes par m² en 2 ou 3 couches.

TEMPS DE SÉCHAGE À 20°C ET 60% D’HUMIDITÉ RELATIVE

SEC AU TOUCHER 2 heures

RECOUVRABLE après 6 heures minium et avant 24 heures maximum

CIRCULATION LÉGÈRE 24 heures minimum

DÉFINITIF 5 jours minimum. Ne pas poser les tapis avant 7 jours de séchage.

NETTOYAGE DES OUTILS

Le nettoyage du matériel se fait à l’eau après emploi.

Caractéristiques techniques et performances

ASPECT EN POT

Composant A, composant B et mélange : liquide visqueux incolore

ASPECT FINI

Film transparent et incolore mat, satiné ou brillant.

Attention, la teinte originale peut être rehaussée d’un ou deux tons.

DENSITÉ A + B (À 20°C)

Composants A + B : 1,23 + /- 0,03

POINT ÉCLAIR

> 21 °C

DURÉE PRATIQUE D’UTILISATION (20°C, 60%)

8 à 12 heures à 20°C

BRILLANT SPÉCULAIRE SOUS 60°

Mat : environ 6 UB Satiné : environ 40 UB Brillant : environ 65 UB

Ces données sont indicatives et peuvent varier selon les conditions d’applications.

PRÉCAUTIONS D’USAGE

Le rôle du vernis est d’éviter et de prévenir les tâches des matériaux poreux de type béton ou pierre. Malgré les hautes performances et qualifications des traitements MA’s, ces protections ne sont pas insensibles à des expositions longues et répétées qui peuvent agresser le matériau.

Il est par conséquent impératif de ne pas laisser de l’eau stagnante sur les vernis qui ne sont pas adaptés à jouer un rôle d’étanchéité (par exemple pots de fleurs, éponge, linge mouillé…).

Éviter le contact prolongé ou permanent avec des produits chimiques agressifs de type acides, bases, vinaigre, dissolvants, javel, solvants, gel hydroalcoolique…

Des projections de gel hydroalcoolique sur la surface du vernis peuvent générer des dégâts irréversibles. Il convient de parfaitement protéger les surfaces qui risquent d’y être exposées.

L’utilisation de ces vernis n’est pas recommandée dans le cas d’un contact avec des huiles chaudes (par exemple crédences de cuisine).

ENTRETIEN

Respecter les consignes du livret d’entretien Marius Aurenti

STOCKAGE

6 mois dans son emballage d’origine non ouvert, à l’abri du soleil, du gel, à une température comprise entre +5° et 35°C. Vérifier la DLUO (date limite d’utilisation optimale) sur l’emballage avant toute utilisation.

SÉCURITÉ

En cas d’application dans un local fermé, à proximité d’habitations, prévoir la mise en place d’une extraction d’air pour éviter les désagréments liés aux vapeurs de solvants contenus dans le vernis.

Porter les équipements de sécurité appropriés. Se référer à la fiche de données de sécurité.

Pour de plus amples informations concernant la sécurité, se reporter à la Fiche de données de sécurité. Les teneurs en COV sont également disponibles partie 15 de la Fiche de données de sécurité.

FIXATIF IF3 Finition

Edition du 12/12/2022

Présentation

DOMAINES D’UTILISATION

Protection par impression fixatrice des murs et sols intérieurs en béton cirés (pour l’extérieur nous consulter).

COMPOSITION

Fixatif PU bi-composant solvanté.

Composant A : base ; Composant B : durcisseur

FINITIONS

Mat soyeux et mat

PROPRIÉTÉS

Produit de finition qui procure au système une haute résistance mécanique et une haute résistance chimique.

Ce produit est parfaitement adapté pour des utilisations dans des milieux à fortes contraintes mécaniques et chimiques (sols, cuisines, salles de bains, etc.).

Son temps de séchage court permet un recouvrement très rapide des couches successives. Il est donc idéal sur les petites surfaces réalisées in situ pour minimiser les déplacements sur chantiers.

CONDITIONNEMENT

1,1 L et 5,5 L

Mise en oeuvre

SUPPORT ET PRÉPARATION DU SUPPORT

Bétons cirés MA’s, bétons et dérivés parfaitement cohérents, parfaitement propres et secs, exempts de tâche grasse. En cas de réfection d’une couche d’usure de vernis ou de fixatif, poncer au grain 120.

PRÉPARATION

Ratio de mélange résine/durcisseur : 10/1

Le non-respect des proportions de mélange entre la résine et le durcisseur altère les performances du produit (résistance chimique et mécanique).

MATÉRIEL D’APPLICATION

Rouleau microfibres 10 mm, pistolet : buse diamètre 1,6-1,8mm.

CONDITIONS D’APPLICATION

Mesurer impérativement les températures ambiantes et du support et les humidités relatives ambiantes et du support avant toute mise en œuvre du produit.

TEMPÉRATURE AMBIANTE 17-25°C (valeur idéale : de 20 à 25°C

TEMPÉRATURE SUPPORT >3° du point de rosée afin d’éviter toute condensation

TEMPÉRATURE DU PRODUIT Température ambiante 18-25°C (valeur idéale : de 20 à 25°C)

HUMIDITÉ SUPPORT <4% d’humidité relative

HUMIDITÉ RELATIVE >40% et <80% (valeur idéale : de 50 à 65 %)

Protéger du vent, du soleil et du gel pendant l’application et pendant la prise.

Ventiler le local (prévoir une circulation d’air) pendant l’application et pendant le séchage afin d’éviter tout défaut de surface du film de vernis.

Le non-respect de ces conditions d’application peut rendre inactif la réaction chimique du fixatif IF3.

Dans ce cas, les performances chimiques et mécaniques du fixatif ne sont pas atteintes. Des blanchiments peuvent également apparaitre.

Durant toute la phase d’application et de séchage du vernis, aucune mise en peinture des locaux ne doit être réalisée.

Mise en oeuvre

MÉTHODE D’APPLICATION

Application en 4 couches.

Donnée indicative qui peut varier selon les conditions d’application et la porosité du support en présence.

CONSOMMATION

Donnée indicative qui peut varier selon les conditions d’application et la porosité du support en présence. Minimum : 300 grammes par m²

L’application d’une couche trop épaisse peut provoquer le bullage, voir le décollement des couches de fixatifs précédentes.

TEMPS DE SÉCHAGE À 20°C ET 60% D’HUMIDITÉ RELATIVE

HORS POUSSIÈRE 30 minutes

SEC AU TOUCHER 2 heures

ENTRE LES COUCHES 2 heures minimum, dépolir la couche précédente au- delà de 48 heures

SÉCHAGE COMPLET 7 jours minimum.

Ne pas poser les tapis avant 7 jours de séchage.

A une température de 17°C, le temps de séchage est doublé.

Pour augmenter le temps de reprise, il est possible d’ajouter 10% d’un diluant adapté (nous consulter).

En cas d’intervention d’un autre corps d’état sur le chantier, nous conseillons d’utiliser des bâches de protection micro-respirante de type Floorliner Vapor de Landolt.

NETTOYAGE DES OUTILS

Nettoyant solvanté

Caractéristiques techniques et performances

ASPECT DU PRODUIT

Aspect en pot : liquide incolore Aspect appliqué : mat soyeux ou mat

DENSITÉ A + B (À 20°C)

0.95

POINT ÉCLAIR

< 21°C

DURÉE PRATIQUE D’UTILISATION

1 heure

Malgré leur fluidité apparente, les anciens mélanges nuisent à la qualité du fixatif IF3 (adhérence, résistance mécanique et chimique). Ne jamais les réutiliser.

Brillant spéculaire sous 60° : mat soyeux : environ 8 UB Mat : 3 à 5 UB environ

Donnée indicative qui peut varier selon les conditions d’application.

PRÉCAUTIONS D’USAGE

Le rôle des fixatifs est d’éviter et de prévenir les tâches des matériaux poreux de type béton ou pierre. Malgré les hautes performances et qualifications des traitements MA’s, ces protections ne sont pas insensibles à des expositions longues et répétées qui peuvent agresser le matériau.

Il est par conséquent impératif de ne pas laisser d’eau stagnante sur les fixatifs qui ne sont pas adaptés à jouer un rôle d’étanchéité (par exemple pots de fleurs, éponge, linge mouillé…).

Éviter le contact prolongé ou permanent avec des produits chimiques agressifs de type acides, bases, vinaigre, dissolvants, javel, solvants, gel hydroalcoolique, etc.

Des projections de gel hydroalcoolique sur la surface du fixatif peuvent générer des dégâts irréversibles. Il convient de parfaitement protéger les surfaces qui risquent d’y être exposées.

L’utilisation de ces fixatifs n’est pas recommandée dans le cas d’un contact avec des huiles chaudes (par exemple crédences de cuisine).

L’utilisation d’un tapis de protection est nécessaire pour l’usage de chaises à roulettes.

Nous conseillons l’utilisation de feutre de protection sous les pieds de chaises ou de mobiliers.

ENTRETIEN

Respecter les consignes de la notice d’entretien Marius Aurenti.

STOCKAGE

1 an dans son emballage d’origine non ouvert, à l’abri du soleil, du gel, à une température comprise entre + 16° et 25°C. Vérifier la DLUO (date limite d’utilisation optimale) sur l’emballage avant toute utilisation.

En cas d’application dans un local fermé, à proximité d’habitations, prévoir la mise en place d’une extraction d’air pour éviter les désagréments liés aux vapeurs de solvants contenus dans le vernis.

SÉCURITÉ

Porter les équipements de sécurité appropriés. Se référer à la fiche de données de sécurité. Pour de plus amples informations concernant la sécurité, se reporter à la Fiche de données de sécurité. Les teneurs en COV sont également disponibles partie 15 de la Fiche de données de sécurité. Pour de plus amples informations concernant la sécurité, consulter la Fiche de données de sécurité.

Imprégnation Terrasse n°2

Présentation

Domaines d’utilisation

Protection des sols et murs extérieurs en béton

Composition

Imprégnation acrylique en phase solvant

Propriétés

Empêche la pénétration de l’eau et des produits gras, effet perlant, facilite l’entretien, incolore, ne jaunit pas

Conditionnements

5L

Mise en œuvre

Support et préparation du support

Bétons et dérivés parfaitement cohérents.

Nettoyer les bétons bruts avec le Nettoyant acide chape neuve MA’s et rincer pour neutraliser le PH. Poncer au grain 120 les bétons vernis pour réaliser une réfection de la couche d’usure.

Conditions d’application

Mesurer impérativement les températures ambiante et du support et les humidités relatives ambiante et du support avant toute mise en œuvre du produit.

Température ambiante : 5 – 30°c

Température support : >3° du point de rosée afin d’éviter toute condensation

Humidité relative : <80%

Humidité support : <4%. Un support humide ou une présence d’humidité peut entraîner un blanchiment de l’imprégnation oléofuge solvantée.

Protéger de la pluie, du vent, du soleil, du gel, de la faune et de la flore pendant l’application et pendant la prise.

Le non-respect de ces conditions d’applications peut rendre inactif la réaction chimique de l’imprégnation Terrasse n°2. Dans ce cas, les performances chimiques et mécaniques de l’imprégnation ne sont pas atteintes. Des blanchiments peuvent également apparaitre.

Matériel d’application

Rouleau poils courts, brosse.

Méthode d’application

Homogénéiser l’imprégnation Terrasse n°2 avant utilisation.

Appliquer en 2 couches. Des surépaisseurs peuvent engendrer des défauts d’aspect.

Consommation

200 à 300g par m² pour 2 couches selon la porosité du support.

Donnée indicative qui peut varier selon les conditions d’applications et la porosité du support en présence.

Une surépaisseur d’imprégnation Terrasse n°2 ( couche trop importante) peut provoquer le bullage, voir le décollement des couches d’imprégnation précédentes.

Temps de séchage à 20°C et 60% d’humidité relative:

Hors poussière : 30 minutes

Entre les couches : 5 heures minimum, dépolir la couche précédente au-delà de 24 heures

Séchage complet : 24 heures minimum.

En cas d’intervention d’un autre corps d’état sur le chantier, nous conseillons d’utiliser des bâches de protection micro-respirante de type Floorliner Vapor de Landolt.

Nettoyage des outils

Nettoyant époxy et polyuréthane

Caractéristiques techniques et performances

Aspect du produit

Aspect en pot: Liquide clair

Aspect fini : Film transparent et incolore mat soyeux à satiné. Attention, la teinte originale peut être rehaussée d’un ou deux tons.

Densité A+B (à 20°C)

0,9

Précautions d’usage

Le rôle de l’imprégnation Terrasse n°2 est d’éviter et de prévenir les tâches des matériaux poreux de type béton ou pierre. Malgré les hautes performances et qualifications des traitements MA’s, ces protections ne sont pas insensibles à des expositions longues et répétées qui peuvent agresser le matériau.

Il est par conséquent impératif de ne pas laisser de l’eau stagnante sur les protections, qui ne sont pas adaptées à jouer un rôle d’étanchéité (par exemple pots de fleurs, éponge, linge mouillé…).

Eviter le contact prolongé ou permanent avec des produits chimiques agressifs de type acides, bases, vinaigre, dissolvants, javel, solvants, gel hydroalcoolique …

Des projections de gel hydroalcoolique sur la surface de l’imprégnation peuvent générer des dégâts irréversibles. Il convient de parfaitement protéger les surfaces qui risquent d’y être exposées.

Appliquer du vernis sur du béton ciré Marius Aurenti

Grâce à ce tuto, découvrez les bonnes techniques d’application du vernis Marius Aurenti, pour une protection optimale et un entretien facilité.

Quels sont les points-clés pour bien appliquer un vernis ?

L’application d’un vernis est une étape importante dans la réalisation réussie d’un béton ciré.

C’est elle qui va déterminer la qualité de la protection de votre béton ciré et en faciliter l’entretien au quotidien

Il faut commencer par choisir l’aspect de votre vernis: la plupart existent en mat, mat soyeux, satiné ou brillant.

La plus grande partie des ouvrages sont réalisés en mat soyeux ou en satiné car cela permet de conserver une certaine profondeur de la matière, tout en donnant un fini agréable à l’œil.

De son côté, la finition brillante est peu utilisée avec les matériaux minéraux car elle donne un aspect de surface un peu clinquant. Cependant le brillant s’accorde bien avec le noir par exemple ou avec le rouge, pour donner un effet laqué.

Enfin, le vernis mat donne toute la profondeur aux matériaux et un aspect brut très contemporain. Il est particulièrement indiqué sur les murs pour donner de la profondeur par rapport à la lumière.

Pour une protection murale, nous recommandons notre vernis acrylique mural mono-composant. Simple et efficace, on l’applique au rouleau en croisant les gestes. Il permet une protection suffisante pour des projections accidentelles et un lessivage du mur pour un nettoyage régulier.

Dans les lieux où le passage est plus important, les vernis bi-composants HR1 et n°7 Visco, à base polyuréthane, s’imposent. Ils comprennent une base et un durcisseur.

Marius Aurenti développe des vernis en phase aqueuse, mais pour les lieux très sollicités comme les cuisines, les salles de bains et les sols de grand passage, les professionnels utilisent dans notre gamme de vernis solvantés.

Ceux-ci augmentent la résistance mécanique et la résistance aux agents chimiques et garantissent une facilité de nettoyage et une durée de vie plus importante

Une fois choisi l’effet, mat, satiné ou brillant et le type de vernis à utiliser, il faut calculer la quantité de vernis dont vous aurez besoin pour votre ouvrage. Si par exemple vous devez recouvrir un sol de 50 m² et que le vernis est donné pour une consommation de 250 g par mètre carré, il vous faudra 12,5 kg de vernis. Il est important de consommer ces 12,5 kg de vernis en totalité, en adaptant le nombre de couches que vous répéterez jusqu’à la consommation complète de la quantité. C’est la quantité et la quantité seule qui détermine la qualité de la protection !

Concernant l’application, il faut éviter de déposer des couches très épaisses. Elles ne se tendraient pas très bien et ne formeraient pas le film nécessaire à la protection de votre ouvrage.

Il est donc préférable d’appliquer un plus grand nombre de couches fines que peu de couches épaisses. Par ailleurs, chaque vernis nécessite une durée de séchage entre chaque couche. Il faut respecter ce temps pour que la nouvelle couche ne vienne pas, par un dépôt trop hâtif, faire fondre ou techniquement détremper la couche précédente

Sur un chantier, la température et l’humidité de l’air et du support sont déterminantes. En effet, si vous appliquez votre vernis sur un béton encore humide, sa prise se mélangera à l’eau et après séchage le film ne jouera pas son rôle de protection aux taches. Il est donc important de laisser sécher le béton, idéalement 48h à 20° C, avant l’application du vernis.

De même, la température influe sur l’humidité car elle détermine la vitesse de réaction de la prise du vernis. Dans l’idéal, vous travaillerez donc deux jours après l’application de votre béton à une température de 20° et à des conditions d’humidité de 65 %. Si ces conditions ne sont pas remplies sur votre chantier, vous pouvez vous aider d’un système de chauffage ou de déshumidification si nécessaire

Dans le cas des vernis bi-composants, la préparation doit respecter le mélange entre le composant A et le composant B, comme indiqué sur l’emballage. Une balance est donc nécessaire pour préparer votre mélange pour une seule couche. Notez que les vernis solvantés nécessitent une première couche fine avec une durée de séchage plus longue, généralement une nuit, permettant aux pores du béton d’être bouchés en profondeur. Les vernis polyuréthane en phase aqueuse peuvent pour leur part nécessiter l’application préalable d’un bouche pores.

Répétez l’opération pour chaque couche de vernis. S’il vous reste du vernis après l’application d’une couche, ne le conservez pas pour la couche suivante car il aura perdu sa qualité de résistance aux taches

Lorsque vous utilisez des vernis solvantés, équipez-vous des protections nécessaires et d’un masque spécifique.

Les vernis bi-composants de type HR1 ou n°7 Visco, nécessitent de bien mélanger le durcisseur avec la base pour que la réaction puisse se faire correctement. Laissez reposer cinq minutes avant une application et remuez à nouveau avant de commencer.

Il est important de dépoussiérer les supports avec un aspirateur avant l’application de la première couche et de veiller à ce que votre chantier soit à l’abri de la poussière entre chaque couche.

Commencez par appliquer sur les bords et les angles en utilisant un pinceau ou un petit rouleau microfibre. Puis, pour les grandes surfaces, munissez-vous d’un rouleau microfibre de 10 mm en croisant les couches. Un simple passage avec la main vous permettra de sentir les aspérités des poussières que vous pouvez poncer très légèrement avec un papier 240 entre chaque couche si nécessaire.

Une fois le vernis fini, le séchage en surface sera très rapide. Il permet généralement une circulation avec des protections aux pieds dès le lendemain, mais il n’aura toutefois pas fini son séchage.

Une circulation est possible après trois jours et une mise en eau d’une surface vernie se fait après 7 jours à 20° de température et 65 % d’humidité

Les vernis Marius Aurenti sont reconnus des professionnels, et utilisés depuis plus de 35 ans dans les bâtiments publics, dans le cadre résidentiel ou encore dans les établissements à usages intensifs.

Ils sont extrêmement résistants et nécessitent très peu de rénovation au vu de leur solidité. Un bon système de nettoyage régulier permet d’assurer leur longévité, ils peuvent aussi se polir avec des outils de ponçage en cas de micro-rayures.

Si après plusieurs années vous souhaitez rénover votre surface, vous pourrez le faire par un ponçage léger au grain 120 après décrassage et un renouvellement de une à trois couches de vernis si nécessaire. 

Un dernier point, vérifiez la fraîcheur des vernis et leurs conditions de conservation hors gel et forte chaleur.

Bonne application, votre chantier est presque terminé !