Kalkpasta of Marmorino, pleisterwerk en witkalk voor muren of plafonds

Chaux naturelle et respirante, disponible dans 56 teintes du nuancier IRIS

La chaux Marius Aurenti est une matière minérale dont la noblesse intemporelle tient à sa qualité de respiration des murs et la profondeur de ses pigments minéraux.

Elle existe sous forme de chaux en pâte fine permettant les enduits fins, chaux brossée, badigeons ainsi qu’en enduit aux mille aspérités de marbre, le marmorino en mur intérieur et en extérieur.

Elle s’applique sur un primaire d’adhérence pour chaux en intérieur et extérieur adapté à la préparation des supports avant l’application de la chaux en pâte ou du marmorino.

Sur des bâtis anciens ou en construction HQE, l’enduit à la chaux laisse respirer les murs grâce aux échanges gazeux. Cette ventilation naturelle régule l’humidité et améliore la qualité de l’air.

Mise en oeuvre de la chaux en pâte

  • Peut être lissée ou stuquée au platoir métallique
  • Peut être cordée avec un spalter
  • Peut être appliquée en badigeon

Supports

Le primaire pour chaux en pâte et marmorino peut s’appliquer sur ces supports :

  • Les enduits muraux neufs et anciens à base de liant hydraulique
  • Les murs en béton
  • Les murs en panneaux de plâtre
  • Les anciennes peintures et revêtements organiques ou minéraux
  • Les supports doivent être propres, sains et secs (exempts de taches d’huiles ou grasses)

Chaux en pâte et marmorino se posent ensuite sur ce primaire.

Chaux MArius Aurenti

Finition en cire

Ils peuvent finalement recevoir une finition en cire murale pour chaux, un mélange de résines synthétiques et de cire en émulsion.

Tous les détails dans les fiches techniques.

Commandez vos échantillons et nuanciers sur la Matériauthèque.

Nuancier Chaux 56 couleurs – Marius Aurenti

Les fiches techniques (format PDF)

Les fiches techniques (format web)

Chaux en pâte fine teintée dans la masse pour réaliser des enduits mats profonds, des badigeons et des chaux cordées.

Présentation

La chaux est une matière minérale dont la noblesse éternelle tient à sa qualité de laisser respirer les murs et d’apporter une profondeur de couleur grâce à des pigments minéraux.

Sous forme de chaux en pâte fine, elle permet de réaliser des enduits fins, des chaux brossées ou des badigeons.

Disponible dans 56 teintes du nuancier IRIS Marius Aurenti, les couleurs et la matière décorent les intérieurs contemporains ou classiques.

Propriétés

L’enduit à la chaux laisse respirer les murs. Cette ventilation naturelle régule l’humidité et améliore la qualité de l’air pour un intérieur sain. Résistant aux alcalis.

Coloris

56 teintes du nuancier Iris

Composition

Enduit à base de chaux.

Conditionnement

Chaux en pâte base neutre : 1kg, 10 kg et 20 kg

Chaux en pâte colorée : 1 kg

Chaux en pâte coloré : chaux en pâte base neutre (10kg, 20kg) + dose couleur

Domaines d’utilisation

La chaux en pâte est destinée à la décoration des murs et plafonds en intérieur (hors zones exposées aux projections d’eau). En pièces humides, une protection avec la cire murale pour chaux Marius Aurenti est conseillée.

Mise en œuvre

Support et préparation du support

Afin de garantir l’homogénéité de la teinte, pour un même chantier, utiliser un même numéro de lot.

Supports admissibles : Plaque de plâtre, béton, ancienne peinture.

Les supports doivent être sains, secs et propres (exempts de taches d’huile ou grasses) et cohésifs selon les DTU en vigueur. (59.1 et 26.1)

Les supports sont impérativement préparés avec une couche de Primaire mural pour chaux (voir Fiche Technique).

Si vous souhaitez réaliser un enduit plus épais ou grainé légèrement, utiliser le Marmorino Marius Aurenti (voir Fiche Technique).

Respecter les règles des DTU (26.1)

Matériel d’application

Platoir ou Lisseuse inox ou plastique (couleurs claires surtout) pour réaliser un enduit ou un stuc.

Spalter ou brosse à chaux pour réaliser un badigeon.

Conditions d’application
Température>5°C et <30°C (température idéale : >15°C et <20°C)
Humidité relative<70%

Avant toute application, contrôler l’humidité du support (10% maximum).

Préparation du mélange

Dilution :

  • Sans dilution pour réaliser un enduit ou un stuc.
  • Ajouter 5 à 10% d’eau pour réaliser un badigeon.

Coloration :

  • Verser l’intégralité de la dose couleur dans la chaux en pâte base neutre 10 kg ou 20kg. S’aider au besoin d’un outil ou de la matière elle-même.
  • Mélanger la pâte et la dose couleur à l’aide d’un mélangeur mécanique le temps nécessaire pour obtenir une pâte parfaitement homogène en couleur.
Réaliser un enduit

Appliquer une première couche de chaux au platoir ou à la lisseuse.

Laisser sécher 12h (à 20°C et 60% d’humidité relative)

Appliquer une seconde couche en prenant soin de ne pas faire se chevaucher les applications.

Laisser sécher environ 1h avant d’appliquer une couche de finition.

Finition mate : Laisser sécher simplement.

Finition stuc : Lorsque l’enduit commence à faire sa prise, lorsqu’il commence à se matifier, ferrer l’enduit à l’aider d’une lisseuse pour le rendre brillant.

Réalisation d’un badigeon

Pour réaliser un badigeon, diluer le produit à l’eau et appliquer au spalter ou à la brosse à chaux en 2 couches.

Consommation

Enduit : environ 0,5 – 1kg/m² en 2 couches.

Badigeon : environ 0,3 – 0,7 kg/m² en 2 couches

Protection

La chaux en pâte peut être protégée avec la Cire murale pour chaux, ou laissée brute.

Temps de séchage à 20°C et 60% d’humidité relative

Entre 2 couches12 heures
Nettoyage des outils

Le nettoyage du matériel se fait à l’eau chaude après emploi.

Caractéristiques techniques et performances

Diffusion de vapeur d’eau370 g/m² en 24h
Facteur de résistance à la diffusion de vapeurµ = 10
Couche d’air équivalenteSd = µ * s = 0,06m (avec s = 0,6 * 10-3m)
Coefficient d’absorption d’eau

w = 0,2 kg/ (m² * h ½)

Sd * I = 0,012 kg/ (m² * h ½)

Aspect du produit

Pâte blanche + dose couleur pâteuse

Densité (a 20°C)

1,5

Stockage et sécurité

Conserver le produit fermé pour une meilleure conservation. S’aider au besoin d’un film plastique sur le produit pour limiter l’air en contact. 1 an dans son emballage d’origine non ouvert, à l’abri du soleil, du gel, à une température comprise entre +5° et 35°C.

Pour de plus amples informations concernant la sécurité, consulter la Fiche de Données de Sécurité.

  • Enduit de finition de chaux aérienne
  • Grains fins de marbre
  • Intérieur et extérieur

Présentation

La chaux est une matière minérale dont la noblesse éternelle tient à sa qualité de laisser respirer les murs et d’apporter une profondeur de couleur grâce à des pigments minéraux.

Le Marmorino enrichi de grains de marbre permet une décoration intemporelle des murs intérieurs et extérieurs.

La lente maturation de notre chaux donne une onctuosité et des qualités physiques et esthétiques supérieures à cet enduit de finition.

La chaux est une matière minérale dont la noblesse éternelle tient à sa qualité de laisser respirer les murs et d’apporter une profondeur de couleur grâce à des pigments minéraux.

Sous forme de chaux en pâte fine, elle permet de réaliser des enduits fins, des chaux brossées ou des badigeons.

Disponible dans 56 teintes du nuancier IRIS Marius Aurenti, les couleurs et la matière décorent les intérieurs contemporains ou classiques.

Propriétés 

Naturel, respirant, grande résistance aux alcalis et aux moisissures.

Coloris 

56 teintes du nuancier Iris

Composition 

Mélange de poudres de chaux et de marbre.

Conditionnement 

Marmorino base neutre : 1kg, et 18 kg

Marmorino coloré : Marmorino base neutre (18kg) + dose couleur 

Domaines d’utilisation

Revêtement décoratif mural intérieur et extérieur. 

Mise en œuvre 

Support et préparation du support

Les supports doivent être sains, secs et propres (exempts de taches d’huile ou grasses) et cohésifs, conformes aux DTU 59.1 et 26.1.

Appliquer impérativement une couche de Primaire mural pour chaux (voir Fiche Technique). 

Respecter les règles des DTU (26.1)

Matériel d’application

Platoir et lisseuse 25cm

Nettoyage des outils à l’eau

Conditions d’application
Température>5°C et <30°C (température idéale : >15°C et <20°C)
Humidité relative<70%

Avant toute application, contrôler l’humidité du support (10% maximum). 

En cas d’application pendant une période avec des températures élevées, il est conseillé de mouiller le support avec de l’eau.

En extérieur, éviter d’appliquer en plein soleil et/ou par fort vent.

Eviter l’application durant les périodes les plus froides de l’année.

Après l’application, protéger les surfaces enduites de la pluie durant toute la période de carbonatation (séchage) au moins 72h à 20°C pour éviter tout blanchiment en surface.

Préparation du mélange

Afin de garantir l’homogénéité de la teinte, pour un même chantier, utiliser un même numéro de lot. 

Dilution : de 30 à 40% avec de l’eau selon le support. 

Pour 18kg de Marmorino, préparer 7,2 kg d’eau.

Pour 9 kg de Marmorino, préparer 3,6 kg d’eau.

  • Ajouter l’intégralité de la dose couleur dans l’eau et la mélanger parfaitement mécaniquement.
  • Ajouter l’eau colorée à la poudre, sous agitation mécanique, afin d’obtenir une consistance et une couleur homogène.
  • Stopper le mélange à l’obtention d’une pâte de texture homogène.
  • Appliquer une première couche avec une lisseuse en prenant soin de ne pas faire se chevaucher les applications.
  • Laisser sécher environ 16h avant d’appliquer une seconde couche.
  • Avant le séchage de la surface de la seconde couche, bien ferrer afin d’obtenir une surface parfaitement lisse. 
Consommation

Environ 2 kg/m² en 2 couches

Protection

Le Marmorino peut être protégé avec la Cire murale pour chaux, ou laissé brute.

Temps de séchage à 20°C et 60% d’humidité relative
Entre 2 couches16 heures
Séchage complet10 jours
Nettoyage des outils

Le nettoyage du matériel se fait à l’eau chaude après emploi.

Caractéristiques techniques et performances

 PerformanceClassification selon la norme NF EN 998-1
Conductivité thermique (EN 1475)0,36 W/mK0,36 W/mK
Résistance à la flexion (NF EN 1015-11)1,8 N/mm²/
Résistance à la compression (NF EN 1015-11)3,7 N/mm²CS II
Adhérence (NF EN 1015-12)2,0 N/mm²≥ 2.0 N/mm²

Coefficient d’absorption d’eau par capillarité (NF EN 1015-18)

0,58 kg / m² * min½/
Perméabilité à la vapeur d’eau (NF EN 1015-19)

1,8 * 10-9 kg/m² * s * Pa

1,5 *10-11 kg /m * s * Pa

/
Coefficient de résistance à la diffusion de vapeur d’eau calculé selon NF EN 998-1 tableau 2 note b, (NF EN 1015-19)µ = 11µ ≤ 11
Aspect du produit

Poudre blanche. + dose couleur pâteuse

Densité (à 20°C)

1,55

Stockage et sécurité

1 an dans son emballage d’origine non ouvert, à l’abri du soleil, du gel, à une température comprise entre +5° et 35°C.

Pour de plus amples informations concernant la sécurité, consulter la Fiche de Données de Sécurité.

Présentation

Domaines d’utilisation

Primaire d’adhérence pour chaux en intérieur et extérieur adapté à la préparation des supports avant l’application de la Chaux en pâte ou du Marmorino.

Composition

Primaire à base de chaux.

Propriétés

Améliore l’adhérence des chaux sur des supports en plâtre, en chaux ou en béton.

Conditionnement

1L, 5L, 14L

Support et préparation du support

Applicable sur :

  • Les enduits muraux neufs et anciens à base de liant hydraulique
  • Les murs en béton
  • Les murs en panneaux de plâtre
  • Les anciennes peintures et revêtements organiques ou minéraux

Les supports doivent être propres, sains et secs (exempts de taches d’huiles ou grasses).

Matériel d’application

Au rouleau 12mm au pinceau ou au pistolet.

Conditions d’application

Température

> 5°C et < 30°C (température idéale : >15°C et <20°C)

Humidité relative

< 50%

Humidité du support

4% maximum

En extérieur, éviter d’appliquer en plein soleil et/ou par vent fort.

Mise en œuvre

Rapport de mélange

Dilution : ratio 2 : 1 / primaire : eau

Pour 1 L de primaire, ajouter 0,5L d’eau

Pour 5L de primaire, ajouter 2,5L d’eau

Pour 14L de primaire, ajouter 7L d’eau

Bien mélanger mécaniquement avant toute application afin d’obtenir un mélange fluide homogène.

Appliquer une couche avec un rouleau ou au pinceau. Laisser sécher avant d’appliquer la chaux.

Consommation

Entre 100 et 150 mL/m²

Temps de séchage à 20°C et 60% d’humidité relative

Sec au toucher
4 heures

Nettoyage des outils

Le nettoyage du matériel se fait à l’eau après emploi.

Caractéristiques techniques et performances

Aspect du produit

Pâte blanche

Densité (à 20°c)

1,4

Stockage et sécurité

1 an dans son emballage d’origine à l’abri du soleil, du gel, à une température comprise entre + 5° et 30°C.

Pour de plus amples informations concernant la sécurité, consulter la Fiche de Données de Sécurité.

FAQ tout savoir sur la chaux

Un badigeon à la chaux est une finition murale décorative, à base de chaux et d’eau avec quelques adjuvants, qu’on utilise pour colorer les murs et faire des effets graphiques.

Pour produire la matière nécessaire à un badigeon à la chaux, il suffit de mélanger ces trois ingrédients :

  • de la chaux aérienne en poudre ou en pâte
  • de l’eau
  • du pigment coloré

Avant d’appliquer un badigeon à la chaux, il faut d’abord s’assurer de la qualité du support. En effet, pas question de badigeonner un support friable, poreux, hydrofuge ou en mauvais état. Le support doit être lisse et homogène.

Si le support est un enduit ou une plaque de plâtre, ou du placo, il faut d’abord passer une couche de primaire d’accroche, qui comme son nom l’indique permettra au badigeon de bloquer le fond et d’accrocher sur la surface. Puis, laisser sécher et dépoussiérer.

Ensuite, on va d’abord humidifier le support puis appliquer le badigeon à la chaux couche après couche avec un pinceau large, une éponge ou un spalter, en alternant les couches horizontales et verticales.

On peut faire des effets esthétiques, de camaïeu ton sur ton, nuageux ou marbré, en passant une couche plus claire après une couche plus foncée ou inversement.

Pour badigeonner un mur, on utilise de la chaux aérienne ou hydraulique, en poudre ou en pâte.

La chaux aérienne, à base d’oxyde et d’hydroxyde de calcium, se différencie de la chaux hydraulique, à base d’aluminates, de silicates et d’hydroxyde de calcium.

La chaux aérienne sèche lentement au contact de l’air et est sujette à un processus de carbonatation, alors que la chaux hydraulique a une prise rapide.

Le lait de chaux

Le lait de chaux se compose d’1 volume de chaux pour 10 volumes d’eau. On y ajoute un certain pourcentage de pigment par rapport au volume de chaux suivant la couleur désirée. Ainsi, pour 100 grammes de chaux et 10% de pigments, on ajoutera donc 10 grammes de pigment. On y ajoute aussi un peu quelques gouttes de savon noir qui joue le rôle d’agent mouillant. On peut le diluer encore pour obtenir une patine.

Le badigeon simple

Le badigeon simple se compose d’1 volume de chaux pour 2 volumes d’eau, auxquels on ajoute un pourcentage de pigments et une touche de savon noir, et environ 2% de caséine ou de liant vinylique par rapport au poids de la chaux.

Le badigeon en matière

Le badigeon en matière se compose d’un volume de chaux, plus 20% de son poids en blanc de Meudon, 10% de talc, et environ 20% de pigment suivant la couleur désirée. On peut y ajouter 10% du poids de la chaux en fixateur, caséine ou liant vinylique. Ce type de badigeon s’utilise surtout à l’extérieur.

L’enduit à la chaux est un mélange de chaux, en poudre ou en pâte, et de sable.

Si on utilise de la chaux hydraulique, l’enduit sèchera plus vite qu’avec de la chaux aérienne.

On mélange environ 1 volume de chaux pour 3 à 5 volumes de sable.

On le pose ensuite en 3 couches :

  • La première couche s’applique directement sur le support et en recouvre les irrégularités (briques, pierre…)
  • La deuxième couche, qu’on appelle aussi le “dégrossi”, s’applique sur la première après une semaine de séchage, et aboutit à une surface plane.
  • La troisième couche, beaucoup plus fine, se pose 3 semaines après la deuxième. On peut y ajouter des pigments (10 à 20% du poids en chaux) pour modifier la couleur du rendu, et un peu de savoir noir qui va aider à mieux répartir le pigment.

Un mur à la chaux présente de nombreux avantages :

  • son aspect est beau et on peut le teinter selon son goût – Marius Aurenti le propose en 56 nuances
  • il laisse l’espace intérieur “respirer” grâce à ses micropores
  • il joue donc le rôle de régulateur d’humidité
  • il joue le rôle d’agent assainissant, empêchant les micro-organismes de se développer et de ronger le mur
  • il est solide et durable
  • un mur à la chaux est un bon isolant thermique et acoustique
  • à l’extérieur, un enduit à la chaux protège le mur des intempéries
  • utilisé depuis l’antiquité, c’est une valeur sûre du BTP, empreint de tradition

Le marmorino est un enduit de quelques millimètres d’épaisseur, mélange de chaux, de poudre de marbre, de pigments et d’eau. Il revêt un aspect brillant, marbré évidemment, et luxueux.

On l’appelle aussi stucco marmorino, littéralement stuc de marbre.

Ses origines remontent à l’antiquité – puisqu’on en trouvé déjà à Pompéi – mais surtout à l’âge d’or de la république de Venise au XVIIè siècle, où il servait de revêtement aux façades des majestueux palais.

L’application de marmorino sur un mur se fait couche par couche après une abondante humidification du support, qui doit être homogène.

L’artisan utilise pour ce faire une lisseuse en inox ou, pour obtenir un effet frotassé, un frotassin en polystyrène ou en éponge.

Le marmorino peut servir de revêtement mural aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.