Combien coûte le béton ciré ? prix au m2

Combien coûte la réalisation d’un béton ciré ?

Calcul du prix de base

Le prix d’un béton ciré se calcule ainsi :

prix des matériaux
+ prix de la mise en œuvre
+ marge
= prix du béton ciré

Avec plusieurs milliers de chantiers réalisés tous les ans, la présence quotidienne auprès des entreprises spécialisées du bâtiment, nous pouvons vous expliquer dans cet article comment se construit le prix d’un chantier en béton ciré.

Un peu de pédagogie nous semble nécessaire à cela et nous avons plaisir de partager dans cet article cette expérience sur plusieurs décennies.

Fabricant / artisan Marius Aurenti
Artisans qualifiés
Fabricants discount
Artisans amateurs
Prix des matériaux
Taille de l’ouvrage Plus la surface est vaste, plus le coût au m2 baisse.
Destination de l’ouvrage Si besoin de préparer le support : prix plus élevé
Béton mural : environ 15€ / m²
Béton au sol sur chape : 50 à 70€ / m² selon les additifs (vernis, lasure…)
Sol sur carrelage : ajouter le prix du primaire et du ponçage
Quantité de matériaux Enduit béton : 2mm minimum
Béton ciré : 3 à 4kg /m²
Vernis : minimum 200g / m²
Résultat : haute qualité
Enduit béton : baissent jusqu’à 1mm
Béton ciré : parfois moitié moins
Vernis : parfois trois fois moins
Résultat : faible qualité
Qualité des matériaux Des produits testés en laboratoire et éprouvés Des produits parfois douteux, le tout-venant industriel
Livraison des matériaux Jusqu’à 15% du montant du devis, pour des livraisons dans des endroits lointains et inaccessibles
Prix de la mise en oeuvre
Taille du chantier Petite surface : prix au forfait (jusqu’à 250€ / m²)
Moyenne et grande surface : prix au m² (environ 150 voire 120€ / m²)
Préparation des supports Dépend fortement du diagnostic des supports et des travaux préparatoires à réaliser
Protection du chantier En fonction du plan de chantier Pas forcément proposée.
Dalle béton vigorn
Dalle béton vigorn Prête à poser.
Aucun temps de séchage.
Accepte un support dégradé.
Convient pour des lieux très fréquentés qu’il faut revêtir rapidement.
N’ont souvent pas d’offre équivalente.

1/ Les paramètres du prix des matériaux

La taille de l’ouvrage

Lorsque vous devez commander des matériaux, le premier élément important c’est la taille de l’ouvrage à réaliser, taille qui va déterminer la quantité de matière nécessaire et son conditionnement.

En effet, si vous avez besoin de béton ciré pour réaliser un plan de travail par exemple ou une table de salon en béton ciré, vous devrez commander deux petits pots.

Comme pour tous les produits que vous connaissez déjà que ce soit dans l’alimentaire et autres, plus le conditionnement est petit, plus l’emballage à un coût important.

Par ailleurs, plus le produit est petit, plus son coût de production a été important parce qu’il a fallu produire de nombreuses petites quantités.

Donc évidemment quand on commande pour des petites réalisations le prix au mètre carré va être plus important que pour des grandes réalisations.

En effet, le béton ciré peut être utilisé pour des surfaces de moins d’un mètre carré jusqu’à des chantiers de plusieurs milliers de mètres carrés…

Pour chacune de ces applications, des produits spécifiques vont être utilisés, qui auront forcément un impact sur le coût de revient du produit.

Il est à noter que pour des précisions de couleur par exemple il est difficile de descendre en dessous d’un certains poids.

Chez Marius Aurenti nous ne commercialisons aucun produit coloré en dessous de 1 kg.

Ainsi les écarts de prix entre les produits de même nature peut atteindre 30 % entre un pot de 1 kg et un pot de 30 kg par exemple ! Il faut donc bien calculer les surfaces sur lesquelles le béton ciré sera acheté.

Nous avons par contre tous les types de vernis, qu’il soit mat, satiné ou brillant, comme pour les couleurs.

Veiller à ce que le béton ciré soit toujours au même prix pour ne pas complexifier en plus le prix de revient en fonction du choix de la couleur.

La destination de l’ouvrage

Le second élément important dans la constitution d’un prix du béton ciré est la destination de l’ouvrage.

En effet, si vous devez réaliser un mur décoratif, vous pouvez avoir accès à des produits qui sont plutôt des enduits que des mortiers et donc le coût de revient sera bien moins important qu’un mortier résistant pour les sols.

Si vous devez réaliser un sol, sur carrelage par exemple, il va falloir faire du ponçage et utiliser des primaires spécifiques qui sont plus chers que simplement une application sur une chape qu’elle soit ciment ou fluide, avec ou sans chauffage au sol.

Si vous devez réaliser une douche en béton ciré, il faudra rajouter le coût d’un système d’étanchéité liquide pour préparer le mieux possible votre douche.

L’usage des lieux détermine un objectif de résistance du matériau mais aussi l’acquisition de produits de préparation spécifique à chaque usage.

Tout cela rentre dans le prix du béton ciré.

L’impact peut être de l’ordre de 10 à 30€ par mètre carré supplémentaire pour bien préparer le support avec les bons matériaux.

Un béton mural sous forme d’enduit ne coûtera qu’environ 15€ par mètre carré.

Un béton ciré destiné à un sol sur chape coûtera de l’ordre de 50€ du mètre carré et 70€ du mètre carré avec la résine époxy et le sable nécessaires.

Nous voyons bien que la destination influence fortement la constitution du prix des matières nécessaires à votre chantier.

La quantité des matériaux

Le troisième élément fondamental auquel vous allez être confronté quand vous allez comparer différents produits du marché c’est la quantité (poids par m2) que l’on va vous vendre pour réaliser votre surface.

On voit certains opérateurs peu scrupuleux vendre des produits pour réaliser un béton ciré qui fera moins de 1 mm d’épaisseur (fragile et peu durable)… Évidemment la technique est facile puisque vous aurez l’impression de ne pas payer cher votre produit.

Mais quelle sera la durée de vie d’un tel produit ? Comment son adhérence peut-elle être garantie, sa résistance à la fissuration ? Sa résistance aux chocs et à la compression ? Objectivement il faut faire vraiment très attention à la quantité vendue au mètre carré.

Nous parlons du cœur du matériau béton ciré évidemment mais il en est de même pour les vernis.

En effet un certain nombre de fabricants vont vous vendre de simples cires alors que l’usage est intensif, ou des vernis mono-composants qui sont toujours moins résistants que des vernis bi-composants.

Donc la nature du vernis sera importante mais aussi parfois la quantité puisqu’il existe des fabricants qui vendent trois fois moins de quantité au mètre carré que nous le faisons.

Nous ne le faisons pas par plaisir, mais parce que dans notre laboratoire, depuis plus de 25 ans, nous testons les matériaux dans des conditions extrêmes pour déterminer la bonne nature de matériaux adaptés à l’usage mais aussi la quantité nécessaire pour bien protéger votre béton ciré.

Donc, faites bien attention à la quantité de ce que vous achetez : si le prix est très bas à cause d’une quantité très basse, attendez-vous à un résultat inférieur aux standards.

Nous avons comparé plusieurs fabricants et arrivons à des écarts de 50 % de quantité consommées pour la même surface et le même usage ! En cela nous en appelons à votre vigilance parce que malheureusement la mode du béton ciré a fait naître quelques entreprises peu scrupuleuses et dont la durée de vie de votre ouvrage n’est visiblement pas la priorité.

La qualité des matériaux

Le quatrième élément déterminant pour la constitution du prix de béton ciré c’est la qualité même des matériaux.

La formulation de produits minéraux ou organiques dans le monde du bâtiment offre une quantité infinie de combinaisons possibles.

Les fabricants ont donc l’objectif soit de privilégier le coût le plus bas et la marge la plus élevée pour eux, ou la meilleure esthétique est la meilleure résistance mécanique pour le matériau qui est fabriqué.

Soyons clair là-dessus.

Parce que nous avons été le pionnier fondateur du béton ciré millimétrique dans le monde, nous avons pris le parti depuis le début de fabriquer les produits les plus beaux et les plus résistants du marché.

Une résistance adaptée non pas au monde industriel mais au monde de l’habitat, du commerce et de l’hôtellerie.

Pour cela, l’équilibre de la formule chimique que nous améliorons année après année permet non seulement une résistance optimale mais aussi de vous offrir une garantie de résistance aux taches et une garantie de résistance à la fissure.

Pas de compromis sur la qualité, nous privilégions la qualité avant tout et tout le temps.

Notre fierté après 40 ans d’histoire c’est d’accueillir dans nos espaces et sur les salons des clients qui nous font des commentaires positifs et qui recommandent nos matériaux à leurs amis. C’est de voir des chaînes de magasin continuer à étendre leur réseau en s’appuyant sur nous.

On peut faire des économies sur les matériaux, la préparation du support peut être faite parfois avec des colles à carrelage, nous avons vu cela sur de nombreux chantiers, ou des ragréages qui sont extrêmement dangereux car ils sont susceptibles de fissurer dans le temps.

La préparation de support chez Marius Aurenti est l’élément fondamental de la réussite d’un chantier au-delà de la qualité des matériaux.

Nous utiliserons des résines époxy sur des matériaux fermés par exemple avec un ponçage mécanique au diamant.

Nous réaliserons des applications entre 3 et 4 kg par mètre carré au niveau du béton ciré et jamais un vernis ne comptera moins de 200 g au mètre carré, pour sur certains produits atteindre 300 g au mètre carré.

C’est tout cela que vous achetez dans la qualité des béton ciré Marius Aurenti.

Les silices de quartz sélectionnées, la qualité des ciments français et de proximité toujours à la pointe, l’utilisation de pigment et d’oxyde avec un micro broyage exclusif que nous avons mis au point, c’est aussi cela qui fait la qualité et la profondeur de la couleur d’un béton ciré chez Marius Aurenti.

À propos de cette qualité là finalement le seul juge de paix c’est le temps ! En effet un ouvrage peut être magnifique tout de suite mais que sera-t-il dans un an, et dans cinq ans, et dans 20 ans ? Avec plus de 25 ans de recul sur le béton ciré et 40 ans d’expérience de l’entreprise dans les traitements des béton et la formation des équipes de pause, nous avons une force, le recul du temps ! Et sachez que nous sommes dans le même état d’esprit que vous, quand on fait du béton on a le souhait qu’il sera éternel.

La livraison des matériaux

Le dernier point à évoquer est la livraison des matériaux.

En effet, certains produits nécessitent des emballages spécifiques, ils sont parfois transportés par avion, nécessitent plusieurs transferts de charge et enfin parfois une livraison dans des endroits impossibles d’accès par des gros porteurs ou une aide mécanique au transport.

De ce fait la livraison doit être minutieusement préparée pour arriver le bon jour au bon endroit et dans les bonnes conditions.

Cela peut faire varier le prix de 15 % par rapport au devis initial.

2/ Prix de la mise en œuvre

Artisans qualifiés Vs faux professionnels

Si vous faites réaliser la pose de votre béton ciré par un professionnel du bâtiment, il va vous présenter un devis qui comprend la mise en œuvre des produits.

Cela veut dire comme pour toute entreprise que cela doit couvrir le coût de la rémunération des personnes qui travaillent sur ce chantier ainsi que tous les coûts périphériques à leur activité.

De ce fait, une entreprise qui finance une assurance décennale et une assurance qui couvre le béton ciré, qui déclare ses salariés, qui investit dans du matériel de qualité, qui prend le temps de se former, coûtera évidemment plus cher que quelqu’un qui sait soi-disant faire…

Ce préalable est important et heureusement que les clients professionnels comme particuliers sont aujourd’hui bien couverts par des assurances qui sauront mettre en cause les artisans peu scrupuleux.

Généralement cela ne dure pas bien longtemps et c’est pour cela que le choix de l’entreprise à laquelle vous vous adresserez sera importante.

Depuis 1992 nous formons des centaines d’artisans partout en France et c’est donc des milliers de personnes qui sont passées dans les centres de formation Marius Aurenti et qui sont suivis sur le terrain et conseillés techniquement.

Nous faisons en sorte de vous mettre en relation avec des entreprises de qualité et forcément cela aura un prix supérieur au tarif d’une personne illuminée qui a suivi un simple tutoriel sur Internet !

Nous pouvons estimer l’écart de prix de revient entre ces deux types d’entreprise à environ 30 %.

La taille du chantier

Comme pour les matériaux, la taille du chantier sera importante dans la réalisation du devis.

Ainsi si vous faites réaliser une toute petite surface, ou une petite salle de bain, le chiffrage ne sera pas réalisé par mètre carré puisque cela n’a pas de sens, il y a beaucoup de petits panneaux, et ramener le coût total au mètre carré n’aura pas de sens que ce soit pour le béton ciré comme pour le carrelage, le parquet etc. Donc généralement les entreprises vont vous faire un prix au forfait pour ce type d’ouvrage là.

Si les surfaces s’agrandissent au-delà de 40 à 50 m² à peu près, le prix va pouvoir se diviser par la surface et vous donner une bonne approximation du coût du revêtement posé chez vous.

Évidemment plus la surface sera importante, plus l’entreprise pourra travailler de manière continue sur votre chantier sans s’arrêter toute la journée ce qui va optimiser le temps utile de sa semaine à la réalisation de l’ouvrage.

Nous pouvons voir certaines réalisations toutes petites atteindre des prix de 250 € le mètre carré alors qu’une surface de 100 m² sera facturée de l’ordre de 150 € le mètre carré hors-taxes sur le territoire français.

Sur des très grands projets ce coût peut même atteindre 120 € le mètre carré…

(Sur une chape sans préparation spécifique).

La préparation des supports

La préparation des supports va être le troisième élément à prendre en compte dans le calcul du prix du béton ciré.

Nous pouvons considérer que 80 % de la réussite d’un chantier de béton ciré consiste en une bonne préparation des supports :

  • Est-ce que celui-ci est parfaitement plan ?
  • Faut-il faire une remise à niveau avant ?
  • Y a-t-il des fissures ?
  • Y a-t-il un ancien revêtement à recouvrir ou à déposer ?

Le diagnostic et le règlement des problèmes va nécessiter du temps de travail, l’utilisation de machines spécifiques et de produits de préparation spécifiques, qui vont faire varier le prix final de votre béton ciré.

Il est possible qu’une entreprise puisse vous donner un ordre d’idée de prix au mètre carré avant d’avoir vu votre chantier mais une entreprise sérieuse ne vous enverra un devis final qu’après avoir fait une visite préalable sur le chantier.

Des travaux spécifiques peuvent donc se rajouter à cette enveloppe, si par exemple il faut reboucher des trous d’une ancienne cloison, poser une trame par-dessus une fissure passive, poncer un carrelage avant la réalisation d’un béton ciré.

Les conditions de chantier sont aussi un élément important. Nous parlons par exemple de l’accès de celui-ci pour les camions de livraison, pour garer les voitures, l’existence d’un ascenseur, mais c’est aussi la météo qui nécessite peut-être un calfeutrage spécifique ou une protection supplémentaire du chantier.

Tout cela s’apprécie avec l’architecte et la coordination des chantiers entre les différents corps d’État.

Protection du chantier

Enfin lorsque le chantier est terminé, peut-être que celui-ci doit être protégé de manière spécifique car d’autres entreprises doivent intervenir dans le bâtiment.

Pour cela après réalisation et séchage il est possible que l’on propose des protections respirantes pour les sols ou pour les murs, cela à prévoir au moment du chiffrage en fonction de la coordination du chantier.

Le prix, une équation complexe

Vous voyez bien que cette grande équation fait que chaque chantier qui est d’ailleurs réalisé de manière unique et à la main a forcément un prix unique.

Nous vous proposons cependant un tableau qui va récapituler en fonction des surfaces et d’un certain nombre de types de support des prix couramment appliqués.

Évidemment un certain nombre de facteurs ont été neutralisés pour vous proposer cela car c’est une simplification qui comme vous venez de le lire, nl peut-être utiliser comme un élément de discussion avec l’entreprise qui seule au final vous fera le bon devis pour vous faire le meilleur travail possible.

3/ Et si vous utilisez du béton ciré prêt à poser ?

Les dalles de béton Vigorn

Parfois la qualité des supports n’est pas au rendez-vous, ils sont vraiment trop endommagés.

Parfois le support comme par exemple le bois ne permet pas la réalisation d’un béton ciré.

Parfois dans la réalisation d’un magasin, une pose sur place qui va nécessiter 10 jours de mobilisation du sol n’est pas possible non plus.

Alors, depuis quelques années Marius Aurenti a développé une gamme de béton ciré prêt à poser sur des dalles de sol par exemple.

Ce produit s’appelle Vigorn consiste en panneaux de béton d’un format standard de 120 cm multiplié par 240 cm sur une épaisseur de 14 mm.

Un panneau de béton Vigorn va se coller directement sur place, ce qui va accélérer considérablement la pose et réduire son coût.

De même, comme le produit a déjà séché dans les ateliers français sur lequel il a été conçu, il est directement circulaire.

Cette alternative existe aussi pour les plans de travail en 24 mm d’épaisseur avec de très nombreux formats.

Pour les murs des boutiques il existe aussi des panneaux sur différentes épaisseurs allant de 5 mm à 14mm.

L’activité de cet atelier va principalement servir des entreprises d’agencement mais aussi accompagner des réseaux de franchise au niveau international.